Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 Sep

Saint-Jean Cap Ferrat

Publié par Comtesse  - Catégories :  #Alpes Maritimes

L'HISTOIRE

 

En 1860, le Comté de Nice, propriété de la Maison de Savoie depuis 1388, est rattaché à la France. Le hameau de Saint Jean, constitué de petites maisons groupées autour de l’église et du port, abrite alors une population de pêcheurs et d’agriculteurs et fait partie de la commune de Villefranche.

 

C’est en 1876 que la Compagnie Générale des Eaux créée au milieu d’un parc arboré, un lac artificiel de 6800m² qu’alimente la Vésubie, agrémenté d’un îlot et d’une cascade. C’est grâce à cette eau que le Cap Ferrat, auparavant terre aride et rocailleuse, put se couvrir d’une végétation plus dense et plus diversifiée.

 

Dès lors, le Cap Ferrat devient un lieu d’excursion privilégié pour les familles niçoises qui viennent en voiture à cheval pique-niquer sous les pins et les oliviers ou déjeuner dans l’un des restaurants apparus près du port.

 

En 1904, Saint Jean se sépare de Villefranche sur mer et devient une commune à part entière. D’abord dénommée Saint Jean sur Mer, la commune prendra le nom de Saint Jean Cap Ferrat en 1907.

 

En 1908, le Grand Hôtel est construit afin d’accueillir une clientèle cosmopolite fortunée. De luxueuses demeures sont édifiées, notamment par le roi des Belges Léopold II qui petit à petit fit l’acquisition de la quasi-totalité du versant Ouest du Cap, de Passable au phare.

 

C’est vers la même époque que la Baronne Ephrussi de Rothschild achète une colline de 7 hectares dominant la mer, dans le but d’y faire élever une villa, véritable palais, aujourd’hui transformée en musée. La construction nécessita l’arasement de la colline et les déblais servirent à l’agrandissement de l’actuelle place du Centenaire.

 

Dans les années 1950, le tourisme devient plus estival et Saint Jean une station balnéaire à la mode qui accueille des célébrités venues du monde entier.

 

On peut citer notamment Edith Piaf, Charlie Chaplin, Elisabeth Taylor et Richard Burton, Jean Paul Belmondo, Roger Moore, Tony Curtis ou encore Romy Schneider qui s’y maria en 1966. Mais aussi des hommes politiques tels que le Général de Gaulle, Valéry Giscard d’Estaing, Raymond Barre, Winston Churchill, Georges Bush, Bill Clinton, Boris Eltsine….

 

 

Des artistes peintres célèbres séjournèrent également à Saint Jean : Henri Matisse et Marc Chagall, et surtout Jean Cocteau, invité régulier de  la Villa « Santo Sospir » dont il décorera les murs de splendides fresques. On lui doit également la fresque qui orne la salle de mariage de la mairie de Saint Jean Cap Ferrat. (Visible sur demande à l’accueil de la mairie)

 

Saint-Jean Cap Ferrat

Aujourd'hui, nous décidons de découvrir seulement la balade sur le sentier Saint-Hospice

Après avoir longé le port, passer devant l’Hôtel la Voile d’Or, continuer vers la plage de la Paloma qui donne accès au chemin du bord de mer. Descendre quelques marches et, face à vous, voici l’anse de la Scaletta, Beaulieu, Eze bord de mer, Cap d’Ail. Sur la montagne, Eze Village et La Turbie.

En continuant jusqu’à la pointe de St Hospice, on aperçoit à gauche Monaco, le Cap Martin, l’Italie. Le chemin serpente le bord de mer à travers les rochers rongés par le sel et les embruns, sur la gauche, le grand large.

Saint-Jean Cap Ferrat
Saint-Jean Cap Ferrat

On prend sur la droite, le sentier Edmond Davis qui donne accès au chemin de St Hospice au bout duquel on découvre la Chapelle construite au XIème siècle, la Vierge de bronze  (1904), ainsi que le cimetière Belge de la guerre datant de la guerre de 1914-1918.

Saint-Jean Cap Ferrat

La Chapelle Saint Hospice fut édifiée au XIème siècle sur les ruines d’un sanctuaire. Elle doit son nom à un saint, nommé Hospitius, qui vivait vers l’an 550 et menait une vie d’ermite dans une tour. Au XVIIeme siècle, elle fut entièrement restaurée par Charles Emmanuel II, duc de Savoie, qui la fit agrandir et la dota d’un autel. Le portique date de 1826. La chapelle fut autrefois un lieu de pèlerinage important et compta jusqu’à 140 ex-voto, aujourd’hui disparus. A l’intérieur on peut admirer des tableaux de Louis Marchand des Raux qui retracent la vie et les miracles de Saint Hospice.

La Vierge en bronze  (11m40 de haut) qui jouxte la chapelle a été construite en 1904 à la demande d’un riche négociant niçois à la suite de la réalisation d’un vœu. Elle a été réalisée par le sculpteur italien Galbusieri.

 

Le Cimetière belge

Situé en contrebas de la chapelle, il doit son nom aux victimes belges de la première guerre mondiale décédées à la Villa Les Cèdres alors transformée en hôpital militaire et propriété du roi des Belges Léopold II.

Saint-Jean Cap Ferrat
Saint-Jean Cap Ferrat
Saint-Jean Cap Ferrat

Revenir sur ses pas et reprendre à gauche le sentier Edmond Davis qui mène au bord de mer, prendre à droite et passer la pointe du Colombier, traverser la pinède et rejoindre l’avenue Claude Vignon. Prendre à gauche l’avenue Claude Vignon qui longe respectivement l’anse des Fossettes puis des Fosses où se trouve l’ancien lavoir communal pour arriver au centre de St Jean Village.

 

Saint-Jean Cap Ferrat
En face Eze et le Pont du Diable

En face Eze et le Pont du Diable

Saint-Jean Cap Ferrat
Saint-Jean Cap Ferrat
Saint-Jean Cap Ferrat
Cap Ferrat

Cap Ferrat

Saint-Jean Cap Ferrat
Saint-Jean Cap Ferrat

Retour vers la plage Paloma

Saint-Jean Cap Ferrat
Saint-Jean Cap Ferrat
Commenter cet article

renata 14/09/2014 14:24

jolie promenade, avec des vues a faire en peinture , le ciel est un peu gris , vous avez passé une belle après midi .des gros bisous

Archives

À propos

Suivez-moi et découvrez mes balades en France et plus particulièrement en Provence