Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
06 Oct

Le Vieux Nice

Publié par Comtesse  - Catégories :  #Alpes Maritimes

Promenade dans le Vieux-Nice

Place Garibaldi : Construite dans le cadre du Longlio d’Ornato projet d’aménagement de la ville. A partir de 1850 par l’architecte Conte Robilante pour rendre hommage au souverain Piemontais Victor Amédé III.

 

Le Vieux Nice

Garibaldi : né à nice en 1807 ardent révolutionnaire il participe en amrique du Sud aux guerres d’indépendance puis pour l’unité Italienne contre l’empire Autrichien. Il combat pour la France en 1871.

Contourner la place Garibaldi vers l’Est et s’engager dans la rue Catherine Ségurane, jusqu’à la proche rue Sincaire que l’on remonte jusqu’à la place st. Augustin dominée par l’austère façade de l’église st. Martin qui date du XVIième siècle.

Le Vieux Nice
Le Vieux Nice
Le Vieux Nice
Le Vieux Nice
Le Vieux Nice
Le Vieux Nice
Le Vieux Nice

L’Opéra : Construit en 1855 sur l’emplacement d’un ancien théâtre, par l’architecte niçois François Aune qui s’est inspiré de l’Opéra de Paris. Le plafond est peint par E.Costa peintre mentonnais. Loges, balcons.

En continuant vers le château, on pénètre dans le vaste espace du Cours Saleya, au milieu du cours la place Pierre Gautier, avec en toile de fond la façade à colonne de l’ancienne préfecture et à sa droite la chapelle de la Miséricorde.

Le Vieux Nice

Cathédrale Sainte Réparate : Date de 1650 par l’architecte Guibert. Dédiée à la patronne de la ville.

Continuer dans la même direction par la rue Mascoïmat jusqu’à la place Centrale. Continuer par la rue du Collet atteindre la place St. François, marché aux poissons, une fontaine ornée de dauphins la décore. Elle est dominée par le palais Communal, ancienne mairie de la ville, actuelle bourse du travail, exemple rare d’architecture baroque civile.

Le Vieux Nice
Le Vieux Nice
Le Vieux Nice
Le Vieux Nice

Palais Communal : construit en 1580 par l’architecte Turinois Grigno. Le portail daté de 1679 présente un fronton à pan coupé, spécifique de l’architecture locales.

Un peu au delà à l’angle de la rue de la Tour et de la rue Pairolière la jolie tour de l’horloge est le seul vestige d’un ancien couvent.

Continuer dans la rue Pairolière qui mène au boulevard Jean Jaurès on quitte la zone piétonnière pour atteindre un peu plus loin dans la même orientation la place Garibaldi. La plus belle place de la ville, carrée, entourée d’arcades qui abritent des commerces. La partie Sud abrite la chapelle du saint Sépulcre dite des pénitents blancs. Le centre de la place est occupé par une statue de Garibaldi oeuvre du sculpteur Etex (en 1891).

Le Vieux Nice

La Place Saint François tient son nom de l'ancien couvent des Franciscains, abandonné à la révolution de 1789 et démoli aujourd'hui.
On peut voir sur la place un curieux bâti de style baroque turinois, il s'agit du Palais communal qui était l'ancien Hôtel de Ville.
On y trouve aussi la Tour Saint François que l'on aperçoit de la place Masséna, et qui se distingue par son horloge installée à son sommet par la municipalité en 1841. C'est le seul vestige de l'ancien couvent.
La place accueille le marché aux poissons dans une ambiance extrêmement conviviale, tous les jours sauf le lundi, de 6h à 13h.

Le Vieux Nice
Le Vieux Nice

Place du Palais

Place sur laquelle se trouvait l'ancien couvent des Dominicains, et qu'occupe aujourd'hui le Palais de Justice. La place est piétonne, et ouvre l'accès aux ruelles de la vieille ville et au Cours Saleya.

Le Vieux Nice

Aujourd'hui 6 octobre 2014.....journée ensoleillée...et cela se voit sur la plage de Nice

Le Vieux Nice
Le Vieux Nice
Le Vieux Nice

La place Masséna

A l'articulation entre le Vieux-Nice, la Promenade des Anglais et le centre ville commercial et touristique, s'étend la Place Masséna, l'un des éléments les plus célèbres de l'urbanisme niçois.

Le Vieux Nice

La place est délimitée,
- au nord, par les bâtiments en arcades, définis par le Consiglio d'Ornato en 1852 ;
- au sud, par la fontaine du Soleil, mise en place en 1956, démontée en 1990, réinstallée en 2007, la (à l'occasion de l'arrivée de
ligne 1 du tramway), terminée le 21 juin 2011 par le retour de l'Apollon d'Alfred Janniot ;
- à l'est, par l'
espace Jacques Médecin, aménagé sur l'emplacement de l'ancien casino municipal démoli en 1979 ;
- à l'ouest, par le
jardin Albert 1er.
L'artiste catalan, Jaume Plensa, a aménagé dans le cadre de la construction du tramway, son œuvre «Conversation à Nice» : sept sculptures en résine translucides illuminées de couleurs changeantes, fixées sur des mâts, représentent les sept continents.

Le Vieux Nice
Le Vieux Nice
Le Vieux Nice
Le Vieux Nice
Le Vieux Nice
Le Vieux Nice
Le Vieux Nice
Le Vieux Nice
Le Vieux Nice
Le Vieux Nice
Commenter cet article

alain michel 20/01/2015 16:06

Merci pour ce joli blog plein de belles photos, bonne continuation et bonne année 2015

http://www.regardsetviedauvergne.fr/
Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne et de ceux qui ne la connaissent pas.

Archives

À propos

Suivez-moi et découvrez mes balades en France et plus particulièrement en Provence