Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
02 Jul

Les gorges de la Siagne

Publié par Comtesse  - Catégories :  #var

La Siagne est un fleuve côtier (improprement appelée "rivière") qui prend sa source au pied de l'Audibergue, sur la commune d'Escragnolles dans les Préalpes de Grasse et se jette dans le Golfe de la Napoule à Mandelieu dans la Méditerranée quelque 42 km plus bas après avoir creusé des gorges allant jusqu'à 400 m de profondeur taillées dans du calcaire et donnant ce qu'on appelle un relief karstique en amont.

Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne

En partant de Callian, sur la route de Mons (D47)...puis, de St Cézaire (D56), au 2ème virag en tête d'épingle, nous trouvons le chemin, qui nous ménera à La Siagne....

Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne

La Haute Siagne présente un site exceptionnel qui conserve encore un caractère très sauvage de par sa topographie, donc sa difficulté d'accès.

Cette richesse naturelle est due au relief calcaire combiné aux effets de l'eau et au climat varié (montagnard et méditerranéen).

Les gorges de la Siagne

Après 20 mn de descente cool....nous atteignons la fraîcheur de l'eau qui est très appréciable, vu les 35° de chaleur de ce jour....

Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne
  • Les trois 'Siagne' prennent leur nom à partir des sources vauclusiennes qui les alimentent : la température de l'eau en est constante : 11,5 degrés Celsius.
    • La Siagne ou Grande Siagne prend son nom à partir de l'exsurgence (anc. source vauclusienne) du Garbo (Saint-Vallier-de-Thiey),
    • La Siagnole prend son nom à partir des sources vauclusiennes du Neissoun à Mons, auparavant elle s'appelait le 'Fil' du fait de sa faible importance,
    • La Siagne de la Pare ou de Mons, prend son nom à partir de l'exsurgence (anc. source vauclusienne) de la Pare. Auparavant elle se nommait rivière des Eaux Noires .

Nous laissons les jeunes gens se baigner tranquillement, et nous continuons notre chemin.....

Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne

Les jolis petits escaliers faits de pierres sont très pittoresques....mais aussi très abrupts....!!!

Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne

Nous avons enfin retrouvés la rivière....!!

 

La Siagne longe le village et serpente au fond de gorges de plusieurs centaines de mètres de profondeur. 

Elle est l'un des atouts majeurs de notre patrimoine naturel. La diversité des points de vue, que ce soit le cirque de ses sources, l'enfilade des gorges de ses affluents: la Siagnole et la Siagne de la Pare ou la descente à travers les oliveraies, constituent autant de paysages magnifiques. Elle est véritablement le paradis de tous ceux qui, à travers la pêche, la randonnée et l'observation de la faune et de la flore, trouveront une nature intacte. Une végétation riche et variée, due à l'association des climats montagnard et méditerranéen, permet de trouver: le saule blanc, l'orme champêtre et bien sûr le figuier. Sur les pentes moins abruptes, on découvre les chênes verts, les genêts, les cistes, les lavandes et les pelouses à thym. Un régal à la fois oculaire mais aussi olfactif. La truite fario et le barbeau méridional apprécient les eaux vives et limpides de la Siagne et de ses affluents. Mais ils ne vous empêcheront pas de vous baigner dans les launes profondes et fraîches; ne vous laissez pas impressionner, si vous la rencontrez, par la couleuvre vipérine, totalement inoffensive et capable de rester trente minutes sous l'eau. Les observateurs attentifs peuvent également admirer l'aigle royal et le faucon pèlerin pour qui les gorges sont des sites de nidification. A la tombée du jour l'on peut entendre le hibou grand duc et l'engoulevent aux chants impressionnants, mais le jour,  avec un peu de chance,  on appréciera la mélodie du rossignol philoméne. Bien d'autres découvertes vous attendent sur les bords de Siagne ! Véritable château d'eau, la Siagne alimente la Côte en eau potable par le canal de la Siagne tandis que les sources de la Siagnole desservent l'agglomération de Fréjus-Saint Raphaël. Issues d'un réseau karstique, ces eaux riches en carbonate de calcium, sont  la cause des dépôts de tufs originaux tels que: les cascades pétrifiantes de Saint Jean, du pont des Tuves et du pont naturel de Ponadieu. Il reste dans la vallée de nombreux vestiges d'ouvrages tels que ponts et moulins. En 1906, l'usine hydroélectrique de Saint Cézaire fut l'une des premières à produire de l'électricité. Aujourd'hui, le barrage de Saint Cassien alimenté en partie par la Siagne, complète cette production d'énergie.

Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne
Les gorges de la Siagne

Une étrange photo, que j'ai recadrée sur ce semblant de crâne....avec un peu d'imagination, on pourrait penser qu'il s'est noyé et qu'il reste son crâne pétrifié par le débit constant de l'eau....

Photo insolite

Photo insolite

Commenter cet article
A
Merci encore de nous partager vos aventures quotidiennes et de nous apporter la fraîcheur de cette rivière jusqu'à nous.
J'éprouve cependant de la difficulté à lire les textes écrit en petit caractère.
Merci encore et j'attend avec impatience vos nouvelles aventures.
Répondre
D
...le plus grand bien !

Bisous.
Répondre
D
Paysage féérique et rafraichissant. Cette eau claire me donne envie de plonger dedans car avec la canicule qui nous épuise, de l'eau fraîche et de l'ombre me ferait le plus gra
Répondre

À propos

Suivez-moi et découvrez mes balades en France et plus particulièrement en Provence