Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 Sep

Le cap Sicié....

Publié par Comtesse  - Catégories :  #Le Var

MASSIF DU CAP SICIE


Forêt méditerranéenne sur sol schisteux gérée par l’Office National des Forêts, s'étendant entre le Brusc (Six Fours) et Fabrégas (La Seyne) de 1600 ha. A découvrir surtout au printemps et en automne. Nombreuses espèces végétales dont certaines protégées : cystes, chênes lièges, genêts, pins d’Alep, genévriers…

Massifs forestiers inaccessible en voiture du 15 juin au 15 septembre.

La faune du Cap Sicié

Le promeneur attentif y découvrira le lézard vert, de rares insectes provençaux, tels que le lucane ou la cigale khourienne, quelques rapaces célèbres comme les faucons crécerelles, des oiseaux marins qui viennent nicher dans les falaises (mouettes, goélands, etc.)...


 

Randonnée à la chapelle Notre Dame du Mai



"Au pied de la chapelle le précipice est vertigineux. On plonge à pic et parfois en encorbellement sur la mer. La paroi est très belle... C'est un spectacle désordonné, une fantaisie grandiose..." George Sand.
L’été par temps chaud, sec et venteux l’accès est interdit aux véhicules. (risque d’incendie)
A proximité, la plage de naturistes du Jonquet, abritée du Mistral





Un peu d'histoire

 Vers le début du XIVème siècle : la présence d’un feu de Garde ou « farot »,  destiné à prévenir les habitants de la région de la présence de navires suspects susceptibles de menacer la côte d’incursions de pirates ou barbaresques, est attestée au sommet de la « Montagne de Sicié » ( 360 m) par un document aux archives départementales des Bouches du Rhône datant de 1302 et par un document aux archives de la Mairie de Six-Fours, (dont le texte a été reproduit sur une plaque au pied de cette tour de garde, devant la chapelle). Le nombre de feux allumés indiquait le nombre de navires en vue. La tour est construite en 1589 et une cabane destinée à protéger les gardiens est accolée à la tour.







Outre les îles d'Or : Porquerolles, Port-Cros et l'île du Levant, on aperçoit également : L'archipel des Embiez, devant Six-Fours-Sanary ; l'île de Bendor, devant Bandol ; l'île verte devant le Bec de l'Aigle de La Ciotat, enfin l'archipel des îles désertiques de Jarre, de Calseraigne et de Riou, au large du massif de Marseillevère



Nous voici sur le retour...la chapelle est déjà loin derrière nous..!!




Commenter cet article

À propos

Suivez-moi et découvrez mes balades en France et plus particulièrement en Provence