La montagne de Lure

par Comtesse  -  25 Juin 2013, 16:52  -  #Luberon

Grand circuit de 150 Kms autour de la Montagne de Lure

 

La montagne de Lure

Forcalquier

(en occitan Forcauquier) est une commune française, située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence et dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Jadis capitale d'un comté florissant, fondé au XIe siècle, elle est maintenant chef-lieu d’arrondissement. Ses habitants sont appelés les Forcalquiérens.

La petite ville a pour devise, « Pus aut que les Aups » (« plus haut que les Alpes ») et, pour surnoms, la « Cité des quatre reines » ou encore la « Cité comtale ». Ses monuments principaux sont la cathédrale Notre-Dame du Bourguet (XIIIe et XVIIe siècles), le couvent des Cordeliers (XIIIe siècle) et la chapelle Notre-Dame de Provence datant de 1875 et située à l'ancien emplacement de la citadelle d'où la vue domine sur la Haute-Provence. Forcalquier a la particularité d'avoir «le ciel et l'air les plus purs de France, si ce n'est d'Europe». La commune possède les labels de station verte et de site remarquable du goût, ce dernier label s'appliquant au Pays de Forcalquier. Avec 4 649 Forcalquiérens, Forcalquier est la sixième ville du département en s'intercalant entre Oraison et Pierrevert et la 2179e ville au plan national.

  

La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure

La Citadelle
 

A l‘emplacement du château des Comtes de Forcalquier, dont subsistent les bases au midi, s’élèvent aujourd’hui la Chapelle Notre Dame de Provence. 
La première pierre fut posée en1868 et la chapelle fut inaugurée le 12 septembre 1875. 
De style néo-byzantin, sa forme octogonale est coiffée d’un dôme qui sert de piédestal à une statue de la Vièrge.
A l’origine le carillon possédait 20 cloches, il en compte aujourd’hui 15. 
En 1939, on désignait cet édifice sous le nom de Notre Dame de la Paix en confiant ainsi au cloches de la Citadelle, la tâche de protéger Forcalquier.

Le Carillon rythme l’année de musiques traditionnelles de Provence tous les dimanches à 11 h 30, et pour les principales fêtes. 
C’est l’un des très rares carillons manuels de Provence pratiquant le jeu traditionnel « à coup de poing ».

La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure

Pause déjeuner à Saint-Etienne les Orgues

Le village est situé au pied de la montagne de Lure, à 687 m d’altitude et à une dizaine de kilomètres au nord de Forcalquier.

Le point culminant de la commune est le signal de Lure (1827 m). Le sentier de grande randonnée GR 6 passe sur la commune.

La vipère d'Orsini est présente dans la commune.

La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure

La montagne de Lure

Situé dans le département des Alpes-de-Haute-Provence, la montagne de Lure est une longue crête qui domine les Baronnies, le pays de Forcalquier, le plateau d’Albion et la vallée du Jabron au sud de Sisteron. Cette situation particulière, à l’intersection entre les Alpes et la Provence, associée à une morphologie spécifique, permet une grande diversité de paysages et d’espèces d’un bout à l’autre de la chaîne. Le sommet, appelé signal de Lure, culmine à 1 826 mètres.

Haut-lieu de pâturage, la montagne de Lure est parsemée de construction en pierres sèches appelée bories. Simples abris de bergers ou véritables constructions de bergeries, la pierre sèche est l’emblême architecturale de la Haute-Provence.

La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure

Notre Dame de Lure

L’abbaye Notre-Dame de Lure est une ancienne abbaye fondée au XIIe siècle et située dans la forêt de la montagne de Lure sur la commune de Saint-Étienne-les-Orgues, à 1 200 m d’altitude.

La légende rapporte que l'ermite saint Donat, vivant près de Peyruis, serait venu se retirer dans ce lieu particulièrement isolé et y fonder l’abbaye Notre-Dame de Lure au VIe siècle. Elle aurait été détruite au XIe, puis donnée à l’Abbaye Notre-Dame de Boscodon qui la refonde en 1166.

Plus probablement, elle a été fondée ex nihilo en 1165 par essaimage de l'abbaye de Boscodon, elle-même filiale de l'abbaye Notre-Dame-de-Chalais (l'abbaye-mère, près de Voreppe en Isère).

Ses abbés ont une haute réputation, ce qui permet à l’abbaye d’attirer de nombreux dons. Elle est rattachée au chapitre d’Avignon en 1318, ce qui aggrava la décadence déjà commencée. L’abbaye est sécularisée au début du XVe siècle.

L’église est abandonnée, et tombe en ruines au début du XVIIe siècle. Elle est reconstruite de 1637 à 1659.

 

L'abbaye au début du XXesiècle

Elle est aujourd'hui composée essentiellement de l'église abbatiale, vestige le mieux conservé de l'ouvrage initial. Le cloître et les bâtiments conventuels ont été détruits par les effets conjugués des ans, du climat et des hommes. Ne reste des communs de l'abbaye plus que deux salles voûtées. L'une d'entre elles constitue le sous-sol de l'ermitage actuel.

Une nouvelle campagne de restauration s'est ouverte en 1975 sous l'égide de l'association des Amis de ND de Lure qui a organisé pendant plus de trente ans sur le site un chantier de jeunes bénévoles sous la direction de l'architecte en chef des Monuments historiques.

Devant l'église s'ouvre une esplanade, ornée de magnifiques tilleuls et d'un noyer plusieurs fois centenaires.

La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure
La montagne de Lure

La vallée du Jabron

Située entre la Durance à 4 km au sud de Sisteron et les Hautes Baronnies, face à la montagne de Lure, longue de 35 km, la Vallée du Jabron est encore un lieu privilégié où sont conservées à l'écart des grands axes de circulation, les valeurs traditionnelles de la Haute Provence.

Nous terminons la journée...évidemment par une baignade dans le Jabron

La montagne de Lure
La montagne de Lure
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
H
ça fais une sacrée randonnée et la baignade à la fin pour soulager les douleurs même si il ne semble pas y avoir beaucoup d'eau !!
Répondre
D
En effet, belle perspective que ce village de Forqualquier ! Votre périple donne envie et le soleil encore davantage ! De grâce, ramenez le dans vos valises car il nous manque beaucoup ici !!!!
Répondre
R
superbe nature que de beaux paysages toujours au soleil pour vous ,c'est super !!de bonnes journées des gros bisous
Répondre