Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
09 Jul

Saint-Michel de Frigolet

Publié par Comtesse  - Catégories :  #Provence

Mars 2008

La "Montagnette" située au coeur de la Provence a été dès la période préhistorique un refuge ou un lieu d'habitation, puisqu'on en a trouvé les traces. Ces signes de présence de vie humaine paraissent évidents si on sait que ce petit massif de roches calcaires d'environ 6 km sur 12 est entouré d'une plaine (fertile, mais marécageuse à l'époque), d'un fleuve et d'une rivière capricieux et dangereux.

Comme son nom l'indique, la Montagnette est une montagne à échelle réduite, elle offre sur quelques kilomètres seulement, escarpements rocheux, versants couverts d'herbes de la Provence, vallons cachés où poussent oliviers, amandiers ou encore abricotiers.

 

 

Saint-Michel de Frigolet

L'Abbaye Saint-Michel de Frigolet est sise au coeur de la Montagnette, massif de collines arides et rocheuses qui forme, sur la rive gauche du Rhône, dans la plaine entre Avignon et Tarascon, un îlot d'une dizaine de kilomètres dans le sens de la longueur.

De l'Abbaye partent de nombreux sentiers de randonnée qui sillonnent les paysages enchanteurs et solitaires du massif.

Saint-Michel de Frigolet

Depuis des siècles, les pèlerins montent à Frigolet prier l'archange Saint-Michel et la Vierge-Marie. Les générations de religieux qui se sont succédés ont édifié et orné deux églises...

Entrée de l'Abbaye

Entrée de l'Abbaye

Saint-Michel de Frigolet
Saint-Michel de Frigolet
Saint-Michel de Frigolet
Saint-Michel de Frigolet
Saint-Michel de Frigolet
Saint-Michel de Frigolet
Saint-Michel de Frigolet
Saint-Michel de Frigolet
Saint-Michel de Frigolet

Contemporain, voire antérieur au monastère, le sanctuaire de Notre-Dame voit affluer des milliers de pèlerins, essentiellement provençaux. Depuis au moins 850 ans, les fidèles gravissent la Montagnette pour venir ici prier la Vierge-Marie. Les témoignages sont innombrables de reconnaissance pour les grâces reçues.

Jadis vénérée sous le titre de Notre-Dame de Frigolet "Nostra Domina de Ferigoleto", la Vierge-Marie est invoquée à partir du XVIIe siècle sous le nom de Notre-Dame du Bon Remède "Nostra Domina de Bono Remedio". C'est à cette époque que fut adjoint à la chapelle du XIIe, le décor baroque que l'on admire de nos jours.

Détente
Détente

Détente

Eglise Saint-Michel

Bâtie au XIIe siècle, cette église est depuis l'origine du monastère, l'église conventuelle où sont chantés les offices religieux.

D'un style roman très sobre, elle est un lieu privilégié de silence, de prière et d'adoration personnelle.

Saint-Michel de Frigolet
Saint-Michel de Frigolet
Saint-Michel de Frigolet

L'union au Grand Ordre de Prémontré

Le Pape Pie IX avait été très ouvert face aux expériences religieuses. C'est lui qui avait autorisé et encouragé le P. Boulbon dans son oeuvre. Son successeur, le Pape Léon XIII préfère la clarté dans le foisonnement des familles religieuses surgies depuis la Révolution française. Il favorisera, voire exigera la réunification des différentes branches des ordres religieux anciens.

Or le Père Boulbon avait créé sa fondation autonome vis-à-vis de l'Ordre de Prémontré dit de "la Commune Observance". Les Prémontrés de Frigolet vivaient selon les statuts du Moyen Age. Ils s'appelaient la "Congrégation de la Primitive observance de Prémontré" et étaient attachés à leur statut, mais Rome insista.

Après consultation de la Communauté de Frigolet et du chapitre général du grand Ordre, Léon XIII signa le décret de l'union le 17 septembre 1898. Pour la Communauté relativement jeune, ce fut un choc auquel vint s'ajouter le décès prématuré du Père Abbé Denis Bonnefoy. Les religieux de Frigolet firent appel au prieur de l'abbaye prémontrée de Mondaye (Calvados), Godefroid Madelaine, pour devenir leur Père Abbé.

Le nouveau pasteur envoya en 1901 quelques religieux comme missionnaires à Madagascar. Cette mission continuera jusqu'en 1934. Par ce geste religieux, mais aussi humanitaire, le Père Abbé a essayé de sauver sa communauté d'un ouragan qui s'annonçait à l'horizon. En vain. La loi du 1er juillet 1903 sur les congrégations religieuses entraîna en effet la dissolution immédiate de 54 maisons et congrégations religieuses, l'expulsion des religieux de leurs monastères et l'expropriation des biens mobiliers et immobiliers.

Saint-Michel de Frigolet

Saint-Michel de Frigolet

Saint-Michel de Frigolet
Commenter cet article

DESLOT 09/07/2013 21:51

Avec ou sans soleil, les paysages sont toujours aussi magnifiques....

Archives

À propos

Suivez-moi et découvrez mes balades en France et plus particulièrement en Provence